008: Hot in Riga

By

 

Encore aujourd’hui, la température est écrasablement chaude.

38 degrés avec le facteur Humidex.

 

On trouvait qu’il faisait chaud en mai lors de notre visite pour la recherche de notre appartement.  On nous disait que c’était exceptionnel pour cette période de l’année.  Que c’était du jamais vu.

 

On était réconforté d’entendre ça car, lors de nos visites d’appartement, nous avions bien remarqué qu’aucun d’entre eux ne possédait d’air climatisé.  Il faut savoir que normalement, à Riga, il y a 2-3 semaines dans une année où les températures sont chaudes et où un besoin d’air climatisé serait présent.  Pour le coût de l’investissement, ça ne vaut donc pas la peine d’en avoir un d’installé dans les appartements.

Certains appartements que nous visitions lors de notre journée de « house hunting » étaient particulièrement chauds.  Des appartements dont les fenêtres donnaient du côté du soleil toute la journée, sur une rue large où il y a peu d’ombre.  Dès que nous franchissions la porte, nous étions frappés par un mur de chaleur accablante.  Le pire, c’est que ces appartements n’ont pas été rejetés pour cette raison, car on se disait que ça ne serait pas un réel problème… il ne fait pas souvent chaud ici, qu’ils disent !

 

Eh bien… cela fait maintenant quatre (4) semaines que nous sommes arrivés à Riga.

La première semaine, du 29 juin au +/- 5 juillet, nous nous promenions avec un coupe-vent, même le jour, car les températures étaient un peu fraîches, soit aux alentours de 17-20 degrés.  On était assez bien et c’était ce à quoi nous nous attendions.  On se souvient même lors de notre descente de l’avion à notre arrivée, trouver qu’il faisait même plutôt frais.  Nous nous étions dits alors que ça faisait un grand contraste d’avec la semaine que nous avions eu en mai.

Depuis trois semaines par contre, c’est la canicule constante. Il fait toujours environ 27-30 degrés le jour, soit environ 34 à 36 degrés avec le facteur Humidex.  Et le soir, ce n’est pas vraiment plus frais, avec des températures de 23-26 degrés

Alors que nous suons notre vie et nous demandons ce qui se passe car la Lettonie devait être un endroit frais… les gens ici sont super excités par contre.  Ils sont pas mal toujours « frais et fraîches », eux.  C’est comme si les belles filles lettonnes se font retirer leurs glandes sudoripares.  Elles se promènent, pimpantes et sans une goutte de sueur.  Nous, on doit changer de chandail 3 fois par jour et prendre une douche à chaque heure.

En plus, tous les jours, les Lettons nous parlent de la météo incroyable dont ils peuvent profiter cette année.  Ils nous « cassent » les oreilles avec le fait qu’il faut qu’on aille à la plage (Jūrmala, une station balnéaire située à environ 20 minutes de Riga, très prisée lors jours d’été… et de chaleur).

On sue à l’ombre… pas sûr que ça nous rafraichirait tant que ça d’aller sur une plage sans ombre, bondée de monde, avec une eau qui est encore plus chaude que la température ambiante.  Mais bon… nous y allons le weekend prochain (s’il fait beau)… alors on verra bien.

 

 

Entre-temps, pour nous désaltérer, quoi de mieux qu’une dégustation improvisée de Gin & Tonic letton.