050: Les Sauvé en voyage – Stockholm

By

Après que Denis et Mini aient passés trois jours à Rīga, il est temps de leur faire voir autre chose.  Destinations du (long) weekend : Stockholm et Copenhague.

Le jeudi 18 juillet vers 16h00, nous montons donc à bord du bateau traversier « Isabelle » pour un périple nocturne qui nous mènera directement de Rīga à Stockholm. Arrivée prévue le lendemain matin à 10h30.

À notre embarquement, nous nous dirigeons vers notre cabine pour y déposer nos bagages.  Bon, c’est loin d’être un bateau « Royal Caribbean » ou « Holland America ».  Le plancher est en tapis, les murs semblent en tapis et les couvertures ressemblent à du tapis.  L’espace est plutôt restreint… au point où on ne peut pas vraiment descendre les lits supérieurs du mur, car nous ne pourrons plus circuler.  Bon, on sort sur le pont pour dire au revoir à Rīga et ensuite, on va au mini-restaurant manger de la bouffe pas trop bonne et boire l’alcool que nous avons monté à bord en essayant de ne pas se le faire confisquer.  Car on a le droit d’en monter, il faut juste le boire dans notre chambre en tapis.  Et c’est un peu déprimant, ça, mettons.  On réussi bien, sauf au karaoké où même de l’alcool acheté au « supermarché » du bateau nous est confisqué par le barman.  On l’envoie paître et la soirée se termine ainsi.

 

Notre « cabine ». Du grand luxe !

 

Au matin, Francis et Mini sortent très tôt de la cabine (vers 6h30) car Francis manque d’air un peu. Le tapis ne lui fait pas.  Dehors, spectacle magnifique en arrivant dans les îles de Stockholm.  Plein de petites îles sur une mer totalement calme.

 

Nombreuses îles aux abords de Stockholm

 

Notre bateau accoste à l’heure prévue et en descendant, nous prenons un taxi direction l’auberge de jeunesse que nous avons réservé pour y déposer nos sacs.  Oui oui, une auberge de jeunesse.  La preuve que même à 64 ans, Denis ne les fait pas !

Ensuite, direction classique du McDonald’s pour le diner.  Rien de trop différent sur le menu par contre, lunch classique.

Notre activité de l’après-midi est la visite de l’hôtel de ville de Stockholm.  Vieil édifice avec une cour intérieure accessible et situé sur le bord de l’eau, c’est un très beau bâtiment.  Nous réservons pour la visite guidée (en français pour nos compagnons de voyage).  Nous apprendrons plein de choses intéressantes durant celle-ci et aurons la chance d’explorer ce magnifique building.  Vraiment très bien.

 

Intérieur de l’Hôtel de ville

 

Puis, nous nous dirigeons vers la vieille partie de Stockholm, Gamla Stan.  Nous visitons une église (Riddarholmskyrkan), l’un des plus vieux bâtiments de Stockholm en fait, datant du 13e siècle.  Plutôt sobre et dépourvu de réel intérêt, par contre.  En sortant nous avons le temps de nous mettre à l’abri alors que débute un violent orage qui durera une bonne demie-heure.  Puis, direction de la grande place avec ses beaux buildings colorés.

C’est alors qu’Isabelle reçoit un texto pour l’avertir d’un changement de programme plutôt embêtant.  Notre train prévu le lendemain vers Copenhague est annulé en raison de problèmes sur une partie de la voie.  La compagnie de train nous informe de trouver une alternative par nos propres moyens. Euh… f*ck !  La seule alternative que nous voyons vraiment est l’avion et disons que la veille, c’est pas donné… surtout pour quatre personnes.  Nous faisons quelques recherches et nous revenons à cette option.  Nous retournons donc à l’hôtel et nous en profitons pour réserver le vol.  Ouff… ça vide les poches ça.

Nous allons ensuite souper et revenons à la chambre pour continuer le tournoi intercontinental de crib débuté la veille.  Faites de beaux rêves suédois…

 

 

Samedi matin, nous réalisons que l’alcool que nous avions acheté sur le bateau pour la Suède et le Danemark ne pourra pas nous suivre… car nous n’avons que des bagages à main et maintenant, nous devons faire une portion de trajet en avion.  Nous laissons donc un beau trésor dans l’un des tiroirs sous les lits superposés de notre chambre à l’auberge.

 

Cadeau que nous avons dû laisser dans notre Auberge de vieillesse

 

Déjeuner dans un café et ensuite, direction Vasa Museum.  Le Vasa est un bateau militaire suédois qui fut construit entre 1626 et 1628 et qui sombrit lors de son voyage inaugural… dans le port de Stockholm… après n’avoir parcouru que 1,3 kilomètre le 10 août 1628.  Le bateau demeura au fond du port pendant 333 ans et ce n’est qu’en 1961 qu’il fût renfloué.  D’énormes efforts ont été mis en place pour le restaurer et environ 90% du bateau que l’on peut voir est le bateau original.  Spectaculaire.

 

Bateau « Vasa », vu de l’arrière

 

Nous passerons plusieurs heures dans ce musée très intéressant (mais devant très achalandé plus la journée avance) et nous retournons ensuite à l’auberge en taxi pour reprendre nos bagages.

Nous appelons ensuite un taxi avec notre application (Bolt) pour la direction de l’aéroport.  Non seulement le taxi n’arrive pas à l’endroit indiqué sur notre application, mais une fois que nous sommes embarqués, il nous redemande où nous allons.  Quand on lui rappelle l’aéroport (il a accepté la course, donc il le sait déjà !), il arrête la voiture et nous dit qu’il ne peut pas nous y amener, sans trop donner d’explications.  Francis apprendra plus tard par la compagnie que tous les chauffeurs n’ont pas le droit d’aller à l’aéroport.  Excuse de poil par contre, car tous ont le droit de « débarquer » des gens…  Pire, la compagnie ne veut pas nous rembourser pour la course que nous n’aurons donc jamais eu car apparemment, dans le sous-menu d’un sous-menu d’un mini menu, nous aurions pu voir qu’il y avait une option écrite en suédois pour choisir un taxi qui va à l’aéroport.  Euh… quand on tape « Aéroport de Stockholm » dans la case « Destination », c’est assez clair déjà où on s’en va, la grande !  Bref…

… on se rabat donc sur le train express vers l’aéroport pour lequel Isabelle peine à compléter l’achat de billets en ligne.  Finalement, on monte à bord et on arrivera à temps pour notre vol.  Ouff, Stockholm aura été toute une aventure !